• Ce que je soigne
  • Soins a distance sur photo
  • Formation de magnetiseur guerisseur

DÉPRESSION NERVEUSE

Qu'est-ce que la dépression ?

Contrairement à la déprime passagère, la dépression est un état de profonde détresse qui dure. Elle se caractérise par l'association durable de plusieurs symptômes comme une tristesse permanente, une perte de motivation, une souffrance parfois insupportable et un ralentissement des gestes de la vie courante. La personne malade a un sentiment d'inutilité et d'impuissance, avec des idées morbides, voire suicidaires.

Certains changements peuvent alerter l'entourage : la personne n'a plus envie de pratiquer des activités qui lui plaisaient auparavant, ne fait plus de projets, est d'humeur instable, peut faire preuve d'une agressivité inhabituelle ou présente des difficultés de concentration. Elle dort moins ou au contraire beaucoup plus, mange très peu ou grignote sans arrêt, est constamment fatiguée.

Parfois, la dépression prend des formes dites « masquées ». Elle se traduit par des manifestations physiques difficiles à associer, dans l'esprit de la personne qui en souffre, avec l'image qu'elle se fait de la dépression : troubles du sommeil, fatigue, agitation, maux de dos ou maux de ventre, troubles digestifs, vertiges, maux de tête, etc.

La dépression est une maladie qui peut toucher tout le monde à tout âge, même si la dépression est plus fréquente chez les adultes jeunes (sept dépressifs sur dix ont moins de 45 ans). La maladie touche en moyenne un homme sur dix et une femme sur cinq.

Les causes de la dépression

On sait désormais qu'il n'y a pas une cause unique à l'apparition d'une dépression, mais que la maladie résulte le plus souvent d'une conjonction de facteurs biologiques, génétiques et liés à l'environnement familial ou social.

Le surmenage, la solitude, des événements difficiles ou traumatisants peuvent favoriser une dépression. Souvent, son apparition suit la perte d'une personne, lors d'un deuil, d'une séparation, du départ d'un enfant du domicile des parents, par exemple. Elle peut aussi faire suite à un changement d'état : perte du sentiment de jeunesse, d'une certaine insouciance, ou perte partielle ou totale de son autonomie, etc.

Il est bien sur impératif de garder son médecin traitant et de lui signaler votre intention de consulter aussi un véritable magnétiseur guérisseur et que vous le teniez au courant afin qu'ils puisse contrôler l'évolution de la maladie.

 

Retour à la liste des maladies

magnetiseur-guerisseur

"Vous souffrez physiquement ou psychiquement ? vous avez consulté votre médecin ? c'est bien. Et ensuite un spécialiste ? c'est parfait et même... quelques "magnétiseurs"....sans aucun résultat !... et vous vous dites il n'y a plus d'espoir !..., j'ai tout essayé !... pas si sûr....  
Moi je peux vous aider là où les autres ont échoué. 
Je travaille aussi sur photo et aussi sur les animaux (Chevaux,chiens,chats...), Si vous pensez que vous avez tout essayé et qu'il n'y a plus d'espoir… alors n’hésitez pas.. appelez moi."