• Ce que je soigne
  • Soins a distance sur photo
  • Formation de magnetiseur guerisseur

HERPÈS

L'herpès est une maladie virale et contagieuse due au virus de l'herpès simplex (HSV) qui se manifeste par des affections de la peau et des muqueuses. En cas d'herpès, des vésicules groupées apparaissent sur la zone touchée. L'herpès est bénin, mais il peut être plus embêtant lors d'une grossesse, chez les nourrissons, ou les personnes immunodéprimées et responsables d'infections pulmonaires ou d'encéphalite notamment.

Les boutons provoqués par le virus de l'herpès reviennent plus ou moins régulièrement sur les lèvres. Ils sont fréquents et le plus souvent sans gravité chez les adultes. Ils guérissent spontanément en quelques jours.

Quels sont les symptômes du bouton de fièvre (herpès labial) ?

Une démangeaison et une tension se font sentir sur un point de la lèvre, avec parfois des maux de tête et de la fatigue. Après un ou plusieurs jours, des vésicules contenant un liquide clair se forment (des vésicules herpétiques). Puis, rapidement, celles-ci deviennent opaques, s'ouvrent et une croûte apparaît. Au bout de dix à quinze jours, la lésion guérit sans laisser de cicatrice.

Les boutons de fièvre sont en général bénins et ne donnent pas lieu à des complications. Néanmoins, chez les nourrissons, l'herpès peut, dans de rares cas, provoquer une maladie très grave : l'encéphalite herpétique.

Quelles sont les causes de l'herpès labial ?

Le bouton de fièvre est dû à un virus de la famille des Herpes simplex virus. C'est une maladie fréquente, contagieuse, transmise par contact direct avec une personne infectée. La première infection a souvent lieu dans l'enfance et passe inaperçue. Le virus reste présent dans les cellules nerveuses et divers facteurs peuvent le réactiver : le stress, une exposition au soleil, les règles, un traumatisme, une infection et, bien sûr, la fièvre – d'où son nom.

L'herpès génital est un virus proche de celui de l'herpès labial mais légèrement différent. Il est plutôt rare qu'un herpès labial soit à l'origine d'un herpès génital, et vice-versa.

Herpès génital

L'herpès génital est une infection sexuellement transmissible chronique, le plus souvent due à un virus voisin de celui qui provoque l'herpès du visage et de la bouche (« bouton de fièvre »). Une fois la personne infectée, des crises d'herpès génital peuvent survenir tout au long de la vie. Les traitements sont efficaces pour soulager les crises mais la personne continuera à héberger le virus de l'herpès génital toute sa vie.

L'herpès génital est une infection sexuellement transmissible chronique, le plus souvent due à un virus voisin de celui qui provoque l'herpès du visage et de la bouche.

En France, on estime que 270.000 personnes souffrent d'herpès génital chaque année. Les femmes sont plus touchées que les hommes par cette maladie. Les personnes qui ont de nombreux partenaires sexuels et celles dont le système immunitaire est affaibli sont plus à risque d'être infectées par le virus de l'herpès génital.

Les symptômes de l'herpès génital

Une à trois semaines après avoir été infectée par le virus de l'herpès, une personne développe des symptômes souvent importants, la « primo-infection ». Pendant celle-ci, le virus remonte le long des nerfs depuis les organes génitaux jusqu'aux ganglions nerveux situés au bas du dos. Il reste dans ces ganglions entre les poussées ce qui explique la nature chronique de l'herpès génital.

Les symptômes de la primo-infection d'herpès génital

Chez l'homme, la primo-infection d'herpès génital se traduit par une inflammation du gland, du prépuce, de l'urètre ou de l'anus, avec des démangeaisons et une sensation fugace de brûlure. Un à deux jours après le début de ces symptômes, de petites vésicules apparaissent là où se trouvaient les démangeaisons. Elles éclatent pour laisser place à de petites plaies et, rapidement, des croûtes. Les ganglions de l'aine sont gonflés et douloureux.

Chez la femme, la primo-infection d'herpès génital est généralement plus sévère que chez l'homme. Des lésions similaires à celles observées chez les hommes se trouvent sur la vulve, les parois du vagin, le col de l'utérus ou l'anus. Fréquemment, ces symptômes s'accompagnent de fièvre et de fatigue.

Les symptômes des poussées d'herpès génital

Les poussées d'herpès génital ressemblent aux symptômes de la primo-infection, mais d'une moindre sévérité. Les lésions guérissent habituellement en une semaine, plus rapidement si un traitement médicamenteux est mis en place.

Si après avoir consulté votre médecin, vous souffrez encore,n'hesitez pas à consulter un véritable magnetiseur guerisseur.

 

 

Retour à la liste des maladies

magnetiseur-guerisseur

"Vous souffrez physiquement ou psychiquement ? vous avez consulté votre médecin ? c'est bien. Et ensuite un spécialiste ? c'est parfait et même... quelques "magnétiseurs"....sans aucun résultat !... et vous vous dites il n'y a plus d'espoir !..., j'ai tout essayé !... pas si sûr....  
Moi je peux vous aider là où les autres ont échoué. 
Je travaille aussi sur photo et aussi sur les animaux (Chevaux,chiens,chats...), Si vous pensez que vous avez tout essayé et qu'il n'y a plus d'espoir… alors n’hésitez pas.. appelez moi."