• Ce que je soigne
  • Soins a distance sur photo
  • Formation de magnetiseur guerisseur

POLYARTHRITE

Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde (PR), appelée autrefois polyarthrite chronique évolutive (PCE), est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques. Parce qu'elle atteint les articulations et provoque la destruction progressive du cartilage et des os, la polyarthrite rhumatoïde entraîne des répercussions fonctionnelles, psychologiques, sociales et professionnelles parfois graves.

Parmi les maladies rhumatismales, la polyarthrite rhumatoïde est certainement l'une de celles qui a fait l'objet du plus grand nombre de progrès scientifiques au cours des vingt dernières années. Ces progrès ont commencé au cours des années 1980 par une meilleure connaissance des mécanismes à l'origine de la maladie. Ensuite, le développement de traitements ciblés a apporté une amélioration de la qualité de vie des patients que l'on n'aurait pas pu imaginer il y a deux décennies.

La polyarthrite rhumatoïde peut survenir à tout âge, mais elle apparaît surtout chez des personnes âgées de 40 à 60 ans. À cet âge, elle est quatre fois plus fréquente chez la femme que chez l'homme. Cette différence entre les sexes s'atténue progressivement pour disparaître au-delà de 70 ans. En France, on estime que 5 200 nouveaux cas de polyarthrite rhumatoïde surviennent chaque année et que cette maladie touche environ 0,5 % de la population, soit plus de 300 000 personnes.

Qu'est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques. Parce qu'elle atteint les articulations et provoque la destruction progressive du cartilage et des os, la PR entraîne des répercussions fonctionnelles, psychologiques, sociales et professionnelles parfois graves.

La PR peut survenir à tout âge, mais elle apparaît surtout chez des personnes âgées de 40 à 60 ans. À cet âge, elle est quatre fois plus fréquente chez la femme que chez l'homme. Cette différence entre les sexes s'atténue progressivement pour disparaître au-delà de 70 ans. En France, on estime que 5.200 nouveaux cas de PR surviennent chaque année et que cette maladie touche environ 0,5 % de la population, soit plus de 300.000 personnes.

Les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde

La PR affecte tous les éléments d'une articulation. Dans la majorité des cas, la PR apparaît progressivement au niveau des poignets et des articulations des mains et des pieds, parfois au niveau des genoux ou des coudes. Lors d'une poussée, les articulations concernées sont douloureuses, rouges avec une sensation de chaleur, et raides.

Le moment où les douleurs sont le plus intenses est caractéristique des rhumatismes inflammatoires : la nuit, où elles réveillent les patients, et surtout le matin au réveil, avec une raideur articulaire qui disparaît dans la matinée. Fréquemment, ces symptômes s'accompagnent de signes plus généraux : fièvre légère, fatigue, perte de poids et d'appétit, etc.

 

Si après avoir consulté votre médecin, vous souffrez encore, n'hésitez pas à consulter un véritable magnétiseur guérisseur.

 

Retour à la liste des maladies

magnetiseur-guerisseur

"Vous souffrez physiquement ou psychiquement ? vous avez consulté votre médecin ? c'est bien. Et ensuite un spécialiste ? c'est parfait et même... quelques "magnétiseurs"....sans aucun résultat !... et vous vous dites il n'y a plus d'espoir !..., j'ai tout essayé !... pas si sûr....  
Moi je peux vous aider là où les autres ont échoué. 
Je travaille aussi sur photo et aussi sur les animaux (Chevaux,chiens,chats...), Si vous pensez que vous avez tout essayé et qu'il n'y a plus d'espoir… alors n’hésitez pas.. appelez moi."